Bernard Hananel

 

bernard Hananel

 

 

 

 

  "Toutes les biographies sont des impostures. Les autobiographies, n'en parlons pas.
Bernard Hananel se consacre aux arts depuis l'adolescence. Simultanément parolier, musicien et peintre, le tout avec plus ou moins de réussite, plutôt moins d'ailleurs. Depuis quinze ans, il canalise son imaginaire dans l'écriture de nouvelles et de romans. Devant un premier tsunami de refus, il ne soumettra plus jamais son travail à aucun éditeur. Il participe à de nombreux scénarios en tant que dialoguiste et collabore à plusieurs courts-mètrages."

 (source "inlibroveritas.com") 

Bernard Hananel parle crûment des choses, sans détour, sans pincettes, il décrit l'amour, la connerie humaine, le désespoir, avec la force de ses tripes et c'est que du bonheur à lire...

 

Je vous invite à le découvrir ici : commencez par la Camisole des anges puis Cartouche karma, et c'est tout naturellement que vous lirez la Toile face contre mur; n'hésitez pas à lire ses nouvelles aussi, qui portent toujours cette même force d'écriture, un style que je n'ai jamais trouvé ailleurs...

 

http://www.atramenta.net/authors/bernard-hananel/8871


 

"Bravo ! J'ai encore passé un super moment de littérature avec Bernard Hananel et tout d'abord si si, on peut tout à fait les lire les 250 pages sur l'écran d'ordinateur tant c'est fluide !

J'ai été totalement envoûtée par cette histoire, qui nous plonge dans un road movie au coeur de l'Egypte des pharaons.

D'accident en accident, notre pauvre héros, Loïc, musicien, se retrouve amouraché et handicapé et c'est là que tout commence : une maison de campagne, un loup qui surgit de nulle part et qui se laisse apprivoiser, une histoire familiale tragique... C'est ainsi que se dessine, petit à petit, la trame d'une énigme qui mène Loïc en plein désert égyptien, poussé par une étrange puissance carnassière...

On s'attache très vite au héros, le mec normal, qui a la tête sur les épaules et qui se laisse guider par la vie, ouvert à ses aléas, la connivence s'établit rapidement (comme dans
la Camisole des anges d'ailleurs) et puis, lorsque le mystérieux débarque en la présence de ce loup, venu dont ne sait où, c'est là qu'on doit se préparer à en prendre plein la vue... parce que commence un raid improvisé dans le désert qui certes, offre à la fois une jolie excursion touristique au coeur de l'Egypte et de sa pluralité culturelle, mais surtout de jolis moments où le palpitant monte haut. Bravo pour la description de la pyramide qui offre à l'imagination un terreau fertile. On aurait envie de la voir se matérialiser.

La sensibilité des personnages les rend proches et très attachants, sûrement dû à la fraîcheur des dialogues et aux bons mots.

Mention spéciale pour ce tour de force : celui où les héros des deux romans de Bernard se retrouvent, en plein désert... C'est vraiment bien vu, surtout quand on a lu la camisole avant, on apprécie bien.

Voilà, ce que je peux dire de
Cartouche Karma, j'oublie des choses, comme cette fin qui laisse sur le... mais bon, lisez et vous verrez. Je vous incite furieusement à lire du Bernard Hananel. "

 

(source Atramenta, extrait des commentaires)

15 votes. Moyenne 2.47 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site